mardi 31 mai 2016

Belle au naturel.


J'ai participé à un Atelier de fabrication de produits cosmétiques naturels et écologiques.

• Où et quand?
 Vendredi 29 avril 2016 - de 13 à 16h - au Pavillon Solvay, rue Solvay 11 à Boncelles




J’ignorais qu’il était possible de fabriquer ses propres cosmétiques ! 
Après les ateliers de fabrication de produits d'entretien de l'an dernier, la Ville de Seraing invitait cette fois à apprendre comment fabriquer soi-même ses propres produits cosmétiques (dentifrice, après-shampoing, crème hydratante…), à moindre coût, tout en respectant la nature… et son corps !



Ces ateliers, très intéressants, pour former à une meilleures connaissance et donc une meilleure consommation, sont des actions de la Ville de Seraing, à l'initiative de Julie GELDOF, Echevine de la Propreté, de l'Environnement, du Développement durable et de l'Optimisation. Ceux-ci se font en partenariat avec le Centre régional d'Initiation à l'Environnement (CRIE) de Liège.
Ces activités sont réservées aux habitants de la Ville de Seraing et la participation est totalement gratuite ! Le matériel et les produits sont fournis et on peut repartir avec nos réalisations pour les tester et les faire découvrir à la famille et aux amis.



Les cosmétiques maison:

Lotions pour le corps, crèmes pour le visage, baumes à lèvres, dentifrices, shampooings, gels douches, savons… certains adeptes de la “tambouille” fabriquent tous leurs cosmétiques eux-mêmes, ou presque. Ceci présente en effet plusieurs avantages:

  • Éthique car aucune maltraitance envers les animaux (pas de test en laboratoire…)
  • Écologique car on peut réutiliser ses condiments (et surtout les choisir intelligemment)
  • Économique car les achats de matières premières coutent moins chers que les produits finis. (prix des emballages, pubs, marques en moins).
  • Et puis, plus simplement, c’est tellement plus gratifiant de faire les choses soit même ! non?
 La formatrice, nous accueille avec convivialité, tout en sourire, nous nous retrouvons en un joli groupe de femmes de tous horizons mais animées par des passions communes, d'envies de savoir, dans une démarche respectueuse de la santé et de l’environnement.
Au menu (très condensé) de cette formation, nous avons patouillé 6 produits : une crème hydratante, un déodorant, une lotion de rinçage après-shampoing, un dentifrice, un baume à lèvres et une lotion démaquillante. Chacun de ces produit nous permettait de découvrir des techniques spécifiques de fabrication et c'est un bon début pour comprendre la fabrication des cosmétiques. Ces fabrications n’auront bientôt plus de secret pour nous et nous pourront les reproduire: faire ses cosmétiques maisons c’est un peu comme cuisiner; il suffit de suivre la recette, facilement, à partir d’ingrédients simples et naturels que l'on a simplement chez soi dans sa cuisine. Pas besoin d'aller à Outsiplou-les-bains-de-pieds pour se procurer des ingrédients savants. C'est vraiment une solution simple et économique.
 
On a  appris à préparer ces produits d’hygiène sous forme d'un atelier tournant, en petits groupes de 3-4 et, le plus souvent, une préparation a pris moins de 10 minutes et revient à moins de 5 euro. De plus, on peut préparer les produits au gré des saisons, en utilisant les fleurs, les fruits et les plantes du jardin ou les plantes glanées au fil des promenades.


L'énorme avantage étant que l'on peut vraiment maîtriser la composition de ses produits et que l'on est certain d’employer les ingrédients qui nous conviennent, et, surtout d’écarter la nocivité des composants chimiques tels que les sels aluminium, les parabènes, les phtalates, les solvants… 
On apprend à confectionner des produits d’hygiène à base d’huiles végétales, de macérâts huileux, d’infusions de plantes, d’eaux florales, d’huiles essentielles…

Aussi, on recycle les contenants. Que du positif ! 





L'idéal est vraiment de se retrouver à plusieurs copines, autour d'un café et d'un morceau de tarte, pour se lancer en toute convivialité à la préparation de nos potions de beauté. Honnêtement, s
eule dans ma cuisine, je ne crois pas que je m'y mettrais. 

En bref, de belles rencontres, un très bel atelier, intense en échanges et apprentissage. Des échanges riches et poussés dans les réflexions...

La beauté est question d'interprétation de soi-même.