mercredi 12 mars 2014

3 mois pour être plus mince: Go !!!

Les femmes, ces choses complexes qui ont toujours un petit complexe par-ci par là… car oui les femmes se jugent sévèrement ! 

Allez, c'est décidé ! 
Je me prends en main... en tout cas, j'essaye.

Je ne sais pas comment, ni quand c'est arrivé, mais dans mon souvenir j'avais toujours mon 1,77m, 50 kg et une taille 34 et je me suis réveillée avec une taille 44, et le poids, je ne veux même pas savoir, je sais en tout cas que 3/4 de ma garde-robe, je ne rentre plus dedans, même en me contorsionnant comme un vers. Mais là, ça y est, je prends conscience de la situation et je dois agir ! J'en ai marre d'enfiler mes jeans à l'aide d'un chausse-pied, d'avoir un "trop de peau" qui dépasse de la ceinture, du gras qui veut plus rentrer dans mon pantalon et que j'ai du mal à camoufler sous un pull même 3 fois trop large pour moi et de ne plus savoir respirer et me sentir compressée toute la journée dans mes vêtements. 


Mon bidou, avant (photo 1) et maintenant (photo 2)
Je ne dis pas que je suis énorme, mais flasque: j'ai du gras et des bourrelets. Je ne veux pas maigrir, ni perdre du poids: j'aspire à me muscler et avoir un corps mince et svelte dont je ne serais pas gênée.
Juste me sentir à nouveau bien dans mon corps, pouvoir me regarder dans un miroir, et retrouver du plaisir à m'habiller avec autre chose que des joggings XXL et des pulls longs et larges. 

Un moment donné, il faut bien se jeter à l'eau ! Allez ! Hop, hop, hop,... j'enfile mes baskets (vous vous souvenez, les jolies Reebok que j'avais acheté et que jusqu'à lors, servaient à décorer l'étagère à chaussures) et je pousse  la porte de la salle de sport. 

- J'ai remporté 3 mois gratuit grâce à un concours Yakult donc évidemment ça motive. -

Basic Fit, c'est le fitness low cost et pas cher. Le principe: vous avez un service pour le prix, c'est-à-dire que l'on a une salle et des machines à disposition, mais si on est pas un peu sociable et débrouillard, il n'y a personne pour vous diriger et vous coacher, vos premiers pas, vous les faites seul, tout seul... personne ne sera là pour vous coacher et vous montrer les bons mouvements pour ne pas vous casser le dos. 

JOUR 1 chez Basic Fit. 

Je me sens un peu comme un petit cochon de lait, plein de gras et pas très à ma place, mais heureusement, on peut compter sur la sympathie et la gentillesse des autres "sportifs" (oui oui moi aussi suis une sportive, ouiiiiiii je peux le dire !!!  non !?) pour nous expliquer l'utilisation des machines et montrer les exercices. 

Et je suis fière de moi, de 9h à 11h, j'ai travaillé les bras, les cuisses, et fait quelques abdos, sans forcé, pour y aller tout en douceur. 

Vraiment, je me suis amusée. Comme quoi, ce qui importe, ce n'est pas de savoir par où commencer mais de faire le premier pas. 

JOUR 2

Faut déjà se motiver le matin pour se rendre à la salle, ce n'est pas tout près. 
Evidemment, les excuses sont légions pour ne pas y aller, mais une seule raison satisfait au fait d'y aller: retrouver la ligne !!!!

Avant / Après
Bilan de mon entraînement, de 8h30 à 10h j'ai travaillé toute seule. J'ai répété méticuleusement les exercices expliqués le jour précédent et je me suis lancée à tester deux machines pour travailler les muscles des jambes, des mollets aux fesses.
Par contre, après juste un petit test sur cette espèce de machine de torture que l'on appelle vélo elliptique pour les exercices cardio, j'avoue que j'ai fui. Il faut une sérieuse motivation pour rester à suer sur un de ces engins...   


**********************************
Allez, je tiens pendant un mois, et on en reparle !!!


...